L’architecture troglodytique comme patrimoine

Mahnaz Ashrafi
Éditions Ar’site, mai 2020, 256 pages, ISBN 978-2-9572494-0-4
Version papier 30 € • Version numérique de bonne qualité 10 €
(à commander à Ar’site)

La première partie de cet ouvrage dresse une typologie détaillée de l’habitat troglodytique à travers le monde, qui s’appuie sur une documentation – littéraire et iconographique – très riche et approfondie.
Forte de sa remarquable expérience de terrain, Mahnaz Ashrafi, nous présente dans la seconde partie un tableau complet des enjeux, positifs et négatifs, concernant la réhabilitation du patrimoine. Faut-il sauvegarder le patrimoine troglodytique ? Quelle part donner au développement touristique ? Comment s’appuyer sur les dynamiques locales, l’artisanat ? Autant de questions auxquelles Mahnaz Ashrafi apporte des éléments de réponses, des pistes de réflexion et des exemples d’interventions qu’elle a pu mener à bien dans le village iranien de Maymand.

L’auteure

Mahnaz Ashrafi, est iranienne. Elle vit et travaille à Téhéran.
De 2012 à 2019, elle a été la directrice du Centre de recherche pour la conservation des bâtiments et des villes historiques au sein de l’Institut de recherche pour le patrimoine culturel et le tourisme (RICHT).
Mahnaz Ashrafi participe à des recherches et publie de nombreux articles sur le patrimoine architectural, sa sauvegarde et sa mise en valeur. Elle est une grande spécialiste du patrimoine troglodytique.